Qui fume la pipe de nos jours ?

La « pipe au bec » était souvent rapportée aux pépés à l’âge bien avancé. Mais au fil des années, la pipe est devenue légèrement plus populaire, notamment par le biais des personnages fictifs comme Popeye, Sherlock Holmes ou encore le Capitaine Haddock. Loin de s’être démocratisée, il semblerait que cet accessoire reste aujourd’hui réservée à une certaine catégorie de personnes. Qui sont donc les fumeurs de pipe actuels ?

 

Fumer la pipe est un art

Seuls 1 % des fumeurs fument la pipe. Tout autant qu’un plaisir, fumer la pipe revêt quelques caractéristiques très nobles. En effet, il ne s’agit pas d’une addiction propre au tabac, mais bel et bien d’un plaisir occasionnel. Beaucoup moins répandue que le cigare, elle reste tout de même très sollicitée par les puristes. Cette pratique ne concerne qu’un faible pourcentage de la population mondiale, mais cette niche reste malgré tout très active.

pipe homme barbeCrédit image – Pixabay

 

Les fumeurs de pipe recherchent la qualité et celle-ci se paye

Les magasins spécialisés sont unanimes : il n’ont enregistré qu’une très faible baisse de consommation de tabac à pipe en 40 ans. Et pour cause : fumer la pipe est un réel engouement, une passion. Tel un collectionneur de timbres, le fumeur va collectionner les pipes, passer du temps à les nettoyer et même rechercher le meilleur tabac pour son moment de plaisir. Rares sont les fumeurs de pipe à en allumer une tout au long de la journée. C’est une pratique qui, en général, est occasionnelle, voire épicurienne. Fumer la pipe a un coût et celui-ci ne peut être assumé par tout le monde.

Durant le Championnat de France, le but est de fumer le plus longtemps possible sans avoir à rallumer sa pipe ! Des « pipe club » jonchent aussi l’hexagone et accueillent les adeptes. Hommes et femmes de tous âges mais d’un milieu social plutôt aisé, aiment s’y retrouver pour échanger et partager. Cela étant, les divers clubs enregistrent une baisse de leurs adhérents. Les plus jeunes ne suivent plus vraiment la passion des aînés. Le prix du tabac augmentant sans cesse et le matériel relativement cher, sont un frein conséquent.

pipe hipsterCrédit image – Pixabay

 

Une passion qui continue de se transmettre de génération en génération

Il convient d’ôter cette croyance populaire, indiquant que la pipe n’est fumée que par les personnes âgées. Certes Brassens, Audiard ou même Frédéric Dard sont des fumeurs de pipes emblématiques. Mais les jeunes ayant pu voir leurs aïeux fumer la pipe, se prennent aussi dans le plaisir de l’art. Quelques clichés leur collent encore à la peau, comme ceux de « bobos », « jeunes philosophes », ou encore « fils à papa », etc. Qu’importe, fumer la pipe est avant tout une réelle philosophie de vie, voire un témoignage et une culture familiale. L’élan « hipster » a également propulsé la pipe comme accessoire tendance auprès des jeunes ces dernières années.

Au-delà de la jeunesse, il y a encore une catégorie de personne s’affichant ouvertement avec la pipe au bec : les femmes. Madame de Pompadour, Georges Sand, etc. étaient des adeptes. Depuis, ce sont des femmes comme Isabelle Le Métayer (championne de France 2010), qui continuent de porter le flambeau. Côté célébrités, l’on retrouve Charlotte Rampling, Andy Mc Dowell, etc.

femme pipeCrédit Image – Pinterest Bruno Veyrier

Les articles suivants pourraient également vous intéresser :

A propos de Jérémy (116 Articles)

Web rédacteur et passionné par le monde des fumeurs, ma mission est de vous accompagner au quotidien en traitant des sujets qui nous concernent tous. Aujourd’hui je m’occupe du blog Smoking.fr et vous invite à retrouver mes articles conseils sur l’univers des fumeurs.


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible. Merci d'entrer votre nom, email et commentaire.

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.