Certaines marques de paquets de cigarettes interdites à la vente

Vous avez certainement remarqué depuis le 1er janvier 2017 que le paquet neutre a envahi les rayonnages de vos buralistes. Sous couvert d’être moins attractifs, ces paquets sont généralisés depuis le début de l’année, empêchant les marques de se faire plaisir niveau communication visuelle.

Pour des raisons éthiques, certaines marques ne pourront plus être commercialisées

Le gouvernement va plus loin en contraignant certaines marques, comme par exemple les cigarettes Vogue, hommage au célèbre magazine de mode du même nom, à changer de nom pour continuer à être commercialisées. Dans l’oeil du viseur de Marisol Touraine, l’actuelle ministre de la Santé, nous pouvons citer les marques Fine, Allure et Corset, ainsi que les cigarillos Café Crème, Punch ou encore Paradiso. Sont également concernées, les marques portant le nom « Gold » comme les Marlboro Gold. La ministre a expliqué que l’attractivité de ces appellations « n’est évidemment pas dans l’esprit du paquet neutre ».

 

La démarche, saluée par l’Association Droits des Non-Fumeurs (DNS) a au contraire été pointée du doigt par des industriels du tabac, notamment le distributeur de la marque Fine, qui estime que les personnes qui ont fait le choix de fumer seront encore plus stigmatisées.

Les fabricants de cigares auront deux ans pour écouler leur marchandise sous l’appellation prochainement interdite, alors que les fabricants de cigarettes devront être plus réactifs et écouler tous leurs paquets dans un délai d’un an. A l’avenir, il conviendra pour les marques d’éviter dans leurs dénominations des mots évoquant par exemple la finesse, ou n’importe quel terme pouvant faire penser à un quelconque bénéfice sur la santé, la perte de poids ou encore la vie sociale.

marques de paquets cigarettes interdites

Les prix du tabac à rouler s’envolent alors que ceux des paquets de cigarettes industrielles restent stables

En 2016, un léger recul des ventes de cigarettes industrielles a été enregistré suite à l’augmentation des prix du tabac. Pour 2017, ces tarifs devraient rester stables : une nouvelle taxation est bien entrée en vigueur, mais l’industrie du tabac a choisi de ne pas la répercuter cette année sur les prix de vente des cigarettes. Mais les répercussions de cette hausse des taxes devraient pointer leur nez tôt ou tard, car Marisol Touraine a en effet affirmé à ce sujet :

« Les industriels ont contourné les règles qui devaient aboutir à une augmentation du prix. Moi je ne lâcherai pas car augmenter le prix du tabac c’est important en termes de santé publique. »

En revanche, le tabac à rouler subit une nette augmentation avec en moyenne 1,50€ de plus à débourser pour le consommateur.

Le paquet neutre et l’augmentation de prix du tabac à rouler auront-ils un impact sur le nombre de fumeurs en France pour cette année ? Pour l’heure, il s’agira plutôt pour les marques de ruser et de s’adapter pour continuer à séduire les consommateurs.

A propos de Jérémy (82 Articles)

Web rédacteur et passionné par le monde des fumeurs, ma mission est de vous accompagner au quotidien en traitant des sujets qui nous concernent tous. Aujourd’hui je m’occupe du blog Smoking.fr et vous invite à retrouver mes articles conseils sur l’univers des fumeurs.


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible. Merci d'entrer votre nom, email et commentaire.

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.